LUXEUIL,
un patrimoine tout en dentelles

LUXEUIL,
un patrimoine tout en dentelles

Un lieu à découvrir, le Conservatoire de la dentelle

Il existe au coeur du centre historique de Luxeuil les Bains, une abbaye qui jouxte la basilique aux orgues remarquable. Ce très beau lieu abrite le conservatoire de la dentelle de Luxeuil, son musée et son atelier.

Ce conservatoire est né en 1978 de la volonté de passionnés qui se sont constitués en association pour que l’histoire de cette dentelle perdure tout comme le savoir-faire des dentelières.

Outre la visite de l’intéressante exposition d’objets et ouvrages en dentelles, de textes et documents anciens, d’archives de dentelles et dessins  originaux (environ 2000), on y propose des démonstrations deux fois par semaine qui permettent de rencontrer des dentellières et des stages tout au long de l’année, dans le souci de transmettre ce savoir-faire ancestral.

Il y a cette volonté maintenir vivante la technique de cette dentelle mixte, mais aussi celle de continuer à faire évoluer les créations afin qu’elles restent dans l’air du temps.

Conservatoire de la dentelle de Luxeuil
Conservatoire de la dentelle de Luxeuil

La dentelle de Luxeuil, un savoir-faire

C’est une dentelle à l’aiguille, dite aussi dentelle au lacet, généralement monochrome.

Les dessins variés à l’infini, sont surtout d’inspiration florale. Il existe d’une cinquantaine de points différents que chaque dentellière choisit et ordonne à sa guise afin de créer un ouvrage aérien ou plus dense selon l’objectif recherché.

Cette dentelle  s’exécute à l’aide d’un lacet et/ou d’une petite dentelle mécanique(s) pour définir les contours du motif, puis tous les espaces sont repris avec des points de remplissage exécutés seulement avec fil et aiguille.

En 1994, le conservatoire de la dentelle a obtenu l’appellation  » Dentelle de Luxeuil  » et un certificat d’authenticité lui a été officiellement attribué.
 La dentelle de Luxeuil, toute une histoire…                                                             

La dentelle a été introduite en France à l’époque de la Renaissance.

C’est vers le milieu du XIXème siècle qu’est née celle de Luxeuil, s’inspirant à la fois de Venise, Milan et Bruges. Très vite, le « Luxeuil » se distingue par la variété des pièces élaborées et par l’originalité des motifs.

La renommée de la Dentelle de Luxeuil est essentiellement due à la diffusion qu’elle a connue sous le Second Empire…

Napoléon  III  accompagne son épouse « prendre les eaux » à Luxeuil et  la ville offre à cette occasion à l’Impératrice une ombrelle en dentelle réalisée selon la technique de Luxeuil.

L’impératrice qui apprécie particulièrement ce cadeau contribue à faire connaitre cette dentelle.

Très vite, noblesse comme bourgeoisie veulent à leur tour posséder des pièces confectionnées avec cette  dentelle.
Cet engouement  va perdurer jusqu’à la  Seconde Guerre Mondiale.

Les nouvelles exigences de rentabilité et de modernité vont alors peu à peu entraîner son déclin et comme beaucoup d’autres métiers du textile, la production de cette dentelle a même s’arrêter totalement.

Aujourd’hui, des pièces continuent à être produites grâce à l’implication et au savoir-faire de dentellières attachées à cette technique autant qu’à son histoire.

Plus d’infos :

Office de Tourisme de Luxeuil-les-Bains

www.luxeuil.fr

Conservatoire de la dentelle
Salle des moines- Place de l’Abbaye – 70300 – Luxeuil-les-Bains
Tél : 03 84 93 61 11

Jours et horaires d’ouverture : le mardi et vendredi de 14h à 17h30, entrée libre. Juillet et Août 2017 : ouvert du lundi au samedi de 14h à 17h30.